08/05/2004

La bouteille.Elle est réalisée soit en acier, soit en alli

La bouteille.

Elle est réalisée soit en acier, soit en alliage léger (aluminium ) ( rare en Belgique ). 

Les bouteilles en aluminium sont principalement utilisées par le marché américain. On pourrait croire que celles-ci sont plus légères que les bouteilles acier, mais il n'en est pas toujours ainsi. L'épaisseur des bouteilles alu doit être plus grande du fait de la malléabilité du métal et de plus elles sont plombées pour diminuer leur flottabilité.

Le volume des bouteilles ou capacité en eau varie de 3 litres à 20 litres. On peut combiner plusieurs mono afin de réaliser des bi ou tri bouteille d'un volume assez considérable. 

 Les inscriptions. 

Sur chaque bouteille, on trouve gravée toute série d'inscriptions. Cela correspond à la législation en vigueur au sujet des récipients contenant des gaz sous pression.

Ceci est valable  pour les bouteilles de plongée, mais aussi pour les bonbonnes de gaz, les réservoirs LPG des voitures, etc. En Belgique, c'est le Règlement Général de la Protection du Travail ( RGPT) qui édicte ces normes. 

En ce qui concerne la plongée, il y a cependant une exception concernant le contrôle périodique obligatoire des bouteilles. La législation prévoit en effet que seules les bouteilles d'un volume égale ou supérieur à 0,5 litres doivent subir les contrôles prescrits. Exception donc: la plupart des bouteilles de gilet de sécurité dont le volume est inférieur à 0,5 litres. Nous y reviendrons.

Passons en revue les différentes inscriptions.


22:46 Écrit par willy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.